Elections communales à Walhain: la liste WAL1 conservera-t-elle sa majorité absolue?

La bourgmestre de Walhain, Laurence Smets (PS), vise un troisième mandat. Mais l'opposition est bien décidée à l'en empêcher.
La bourgmestre de Walhain, Laurence Smets (PS), vise un troisième mandat. Mais l'opposition est bien décidée à l'en empêcher. - © Google Streetview

Au mercato électoral, la liste Avenir communal a frappé fort à Walhain. Après avoir annoncé l’embauche de Francis Sprimont, ancien boucher bien connu dans la commune et président d’honneur du club de foot local, elle vient de recruter l’actuel échevin de l’urbanisme et président du CPAS, Raymond Flahaut (MR), qui a décidé de quitter la majorité. Une surprise de taille!

Avenir communal a de grandes ambitions pour le scrutin du 14 octobre. Emmenée par Xavier Dubois (CDH), cette liste d’ouverture de centre-droit a choisi de mener campagne sur plusieurs thèmes: diminution des impôts, soutien et accompagnement des initiatives citoyennes et défense du caractère rural de Walhain notamment. Ses candidats mettent en avant le souci des jeunes et des aînés de pouvoir rester dans la commune, leur volonté d’améliorer l’accueil de la petite enfance et de soutenir davantage les associations, les PME, les agriculteurs et les commerces de proximité.

Mais pour appliquer ce vaste programme, Avenir communal devra cartonner dans les urnes. Depuis 2012, le groupe ne compte plus que cinq élus au conseil communal. Il en faudra deux fois plus pour obtenir la majorité absolue.

WAL1 défend son bilan, Ecolo en embuscade

Au pouvoir depuis douze ans, la liste WAL1 n’entend cependant pas se laisser déposséder. Candidats PS et MR ont choisi de se présenter à nouveau sous la même bannière, avec la bourgmestre socialiste Laurence Smets comme cheffe de file.

A l’heure du bilan, WAL1 met en avant l’assainissement des finances de la commune et promet de diminuer les impôts. Ruralité, environnement et accueil de la petite enfance font aussi partie de ses priorités.

En 2012, malgré sa majorité absolue, WAL1 avait décidé d’ouvrir la porte à Ecolo. Et on peut dire que les Verts ne sont pas restés dans l’ombre. Présents sur plusieurs dossiers importants (construction du nouveau quartier Bia Bouquet, projets éoliens, zone 30…), ils espèrent bien peser dans les discussions d’après-scrutin. Ils se retrouveront peut-être en position de force pour négocier la signature d’un pacte de majorité si aucune des deux autres listes n’obtient la majorité absolue.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK