Elections communales à Chastre: à qui va profiter le jeu de chaises musicales?

A Chastre, l’échiquier politique a connu de gros bouleversements ces derniers mois. Miné par une série de dissensions, le groupe majoritaire ICR (Intérêts citoyens réunis), emmené par le bourgmestre Claude Jossart, a littéralement implosé. Pour les élections du 14 octobre, certains de ses membres ont rejoint la liste Chastre20+ (qui se présente comme un mouvement citoyen pluraliste indépendant des partis), d’autres ont grossi les rangs d’Ecolo.

Reprenons, dans l’ordre. Le bourgmestre sera toujours candidat malgré les critiques, mais après trois mandats, il ne sera plus aux avant-postes, même s’il a déclaré récemment qu’il conserverait bien son écharpe si les électeurs lui font confiance. La liste qu’il pousse, baptisée Chastre@venir, vise une nouvelle majorité absolue. C’est l’échevin Michel Pierre (MR) qui emmènera les troupes devant la présidente du CPAS, Françoise Dastrevelle (PS).

L'opposition veut du changement

Face à Chastre@venir, le groupe d’opposition Chastre2020, renommé Chastre20+, requinqué par l’arrivée de plusieurs élus (libéraux et humanistes) de la majorité actuelle, compte bien renverser la vapeur et porter son chef de file, Thierry Champagne, au mayorat. Son mot d’ordre? Le changement! Pour Chastre20+, on arrive au bout d’un cycle, le bourgmestre est à bout de souffle et le collège manque de dynamisme. Mais les électeurs auront-ils le même point de vue? Il y aura fort à faire pour obtenir la majorité absolue: en 2012, Chastre2020 n’avait obtenu que cinq sièges sur 19 au conseil communal.

La tâche sera d’autant plus difficile qu’Ecolo affiche aussi de grandes ambitions. Les Verts (trois sièges en 2012) ont également récupéré dans leurs rangs plusieurs candidats de l’actuelle majorité, dont l’ex-échevin CDH Jean-Marie Thiry. Sans surprise, c’est Hélène Ryckmans, députée wallonne, qui sera tête de liste.

A Chastre, la volonté de changement affichée par de nombreux élus sonnera-t-elle le glas pour le bourgmestre Claude Jossart et ses troupes? Les jeux semblent très ouverts. Si aucune liste ne décroche la majorité absolue, il faudra discuter. A ce stade, il semble peu probable de voir se former une alliance entre Chastre@avenir et Chastre20+ le soir des élections. Tout profit pour Ecolo qui pourrait négocier au prix fort sa participation à une majorité. Les Verts se mettent même à rêver du mayorat, tout simplement.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK