Elections 2018 à Chaumont-Gistoux: Ecolo pour arbitrer le match entre le bourgmestre et son rival?

A Chaumont-Gistoux, Luc Decorte obtiendra-t-il un troisième mandat de bourgmestre?
A Chaumont-Gistoux, Luc Decorte obtiendra-t-il un troisième mandat de bourgmestre? - © LAURIE DIEFFEMBACQ - BELGA

A Chaumont-Gistoux, le scrutin communal a pris l’allure d’un bras-de-fer entre Luc Decorte (MR), bourgmestre depuis douze ans, et Philippe Barras (CDH), son premier opposant. Pour convaincre les électeurs, le premier met en avant son expérience et le bilan de son équipe, le second insiste sur le temps du changement et les nouvelles idées qu’il compte insuffler dans la gestion de la commune.

Pour Luc Decorte, chef de file de la liste pluraliste ARC (Avenir et Rassemblement communal), on ne change pas une équipe qui gagne. En 2012, son groupe avait décroché la majorité absolue (onze sièges sur 21), mais ce succès ne l’avait pas empêché de poursuivre la collaboration entamée avec Ecolo six ans plus tôt. Aujourd'hui, les deux partenaires se disent globalement satisfaits du travail accompli, mais chacun reste libre pour le scrutin à venir.

Villages veut prendre le pouvoir

Sur les bancs de l’opposition, la liste Villages (qui compte également des candidats d’horizons politiques variés) affiche ses ambitions. En 2012, elle n’avait décroché que six sièges. Il lui sera sans doute difficile de doubler la mise pour obtenir la majorité absolue, mais elle compte bien progresser suffisamment pour ouvrir le jeu des alliances. Dans sa besace, un catalogue de 150 propositions élaboré sur base d’une enquête citoyenne à laquelle environ 2000 personnes ont participé.

En réalité, les espoirs de la liste Villages reposent sur Ecolo qui avait obtenu quatre sièges en 2012. Les Verts resteront-ils fidèles à leur partenaire actuel ou seront-ils tentés par l’alternance? Si personne n’obtient la majorité absolue, ils pourraient faire monter les enchères et finalement opter pour la liste qui leur offrira les postes les plus intéressants au sein du collège et des organes de décision de la commune.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK