Ores, nouveau Publifin? Jean-François Mitsch ne parvient pas à convaincre son conseil communal

Depuis plusieurs semaines, Jean François Mitsch, élu PS de Genappe, dénonce le prix du rachat des réseaux de gaz et d'électricité par les communes affiliées à Ores.
Depuis plusieurs semaines, Jean François Mitsch, élu PS de Genappe, dénonce le prix du rachat des réseaux de gaz et d'électricité par les communes affiliées à Ores. - © Belga

Le conseil communal d'hier soir ne l'a pas suivi dans son combat contre l'intercommunale.

Depuis plusieurs semaines, Jean François Mitsch, élu PS de Genappe, dénonce le prix du rachat des réseaux de gaz et d'électricité par les communes affiliées à Ores. Un prix démesuré selon lui.

Hier, il espérait convaincre son conseil communal à Genappe. Ça n'a pas été le cas. Après plus de deux heures de débats, les élus de Genappe ont voté pour l'approbation des comptes d'Ores. Le PS et Ecolo se sont abstenus mais Jean-François Mitsch a été le seul a voté contre.

Une bataille perdue donc pour lui. Mais, comme le dit l'expression, il n'a pas encore perdu la guerre.

D'abord parce que les autres communes wallonnes affiliées à Ores ont aussi à se prononcer sur les comptes de l'intercommunale en ce moment. Certaines pourraient relayer la fronde.

Ensuite, Jean François Mitsch a réussi à faire aborder le dossier Ores au Parlement wallon. Plusieurs députés demandent désormais des auditions des responsables de l'intercommunale.

Enfin, la justice s'intéresse aussi à la gestion d'Ores. Une information judiciaire est toujours ouverte au parquet du Brabant wallon.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK