Deux pactes de majorité à Grez-Doiceau, Ecolo ouvre la voie au retour d'Alain Clabots

Situation politique inédite à Grez-Doiceau. Deux pactes de majorité ont donc été déposés auprès du directeur général de la commune, ils seront soumis au vote du conseil le 3 décembre après l’installation des nouveaux élus.

Le premier pacte est signé par la liste Alliance communale de Sybille de Coster-Bauchau (MR), la bourgmestre sortante, par l’Equipe (tendance socialiste) et par Ecolo.

Le second a été déposé hier soir par la liste Avec Vous de l’ancien bourgmestre Alain Clabots, par Défis citoyens et par Ecolo.

Ecolo ouvre le jeu

En fait, après plusieurs semaines de négociations avec Alliance communale et l’Equipe, Ecolo a indiqué ce lundi que le projet d’accord de majorité ne lui convenait pas. Les Verts ont donc ouvert le jeu et ont rencontré lundi soir les représentants des deux autres listes, Avec Vous et Défis citoyens. Cette réunion a abouti à la signature du deuxième projet de pacte de majorité. Les négociations se poursuivront jusqu’au 3 décembre pour finaliser l’accord, le programme et la répartition des compétences au sein du collège.

Mais les Verts ne ferment pas pour autant la porte à leurs partenaires initiaux. Si Alliance communale et l’Equipe acceptent de nouvelles concessions de taille, un nouveau retournement n’est pas exclu, même s'il paraît peu probable.

Donner des gages aux électeurs des Verts

En agissant de la sorte, Ecolo veut faire monter les enchères. Mais les Verts veulent aussi donner des gages à leurs électeurs qui n’ont pas tous apprécié le pacte de majorité conclu très rapidement avec la bourgmestre sortante le soir des élections. Ils sont nombreux à avoir exprimé leur mécontentement et leur incompréhension sur les réseaux sociaux notamment. En signant un second pacte lundi soir, Ecolo indique que les jeux ne sont pas faits. Mais attention au retour de bâton: la base ne comprendrait sans doute pas qu’au bout du compte, les Verts choisissent finalement de confirmer le pacte avec la bourgmestre sortante. Ecolo joue donc sa crédibilité.

Ainsi, il paraît quasi-sûr que c'est le deuxième pacte qui sera voté lors du conseil communal du 3 décembre. La bourgmestre Sybille de Coster-Bauchau devra alors céder son écharpe mayorale à Alain Clabots.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK