Des commerces ouverts 7 jours sur 7? A Rixensart, les grandes enseignes y pensent

L'une des rues commerçantes du centre de Rixensart.
L'une des rues commerçantes du centre de Rixensart. - © Google Maps

C'est par exemple le cas de grandes chaînes du nouveau complexe commercial des Papeteries de Genval. Mais du côté des petits indépendants, l'idée d'une ouverture 7 jours sur 7 passe beaucoup plus mal.

Pour de nombreux petits indépendants, les 15 dérogations annuelles permettant une semaine d'ouverture complète suffisent amplement, pas besoin de faire plus! "Je suis content comme ça, nous a répondu un commerçant. Actuellement, j’ouvre 5 jours par semaine. Si je devais ouvrir un peu plus, je commencerais par ouvrir l’heure de midi éventuellement, ou un peu plus tard. Et en dernier recours, le dimanche. Pour l’instant, si je gagne ma vie et que l’on sait éviter… Je préfère comme ça."

Pour autoriser une ouverture 7 jours sur 7, le bourgmestre de Rixensart vient d'introduire une demande spécifique au  fédéral : faire passer la commune en zone touristique. Une idée incongrue pour Michel Toussaint, membre de l'association des commerçants (Ascorix). "A part le Lac de Genval, le reste… Je pense qu’il y a d’autres priorités que de vouloir essayer d’être un village touristique. Je pense que si on essaie d’abord d’être un village propre et accueillant, ce serait beaucoup plus intelligent."

Un son de cloche parfois différent au centre commercial de Genval: "Je serais favorable pour ouvrir certains dimanches de l’année, lorsque c’est intéressant", une reconnaissance à laquelle le bourgmestre de Rixensart, Jean Vanderbecken, ne croit guère.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK