COVID-19 : profiter de son temps libre pour faire du sport ?

COVID-19 : profiter de son temps libre pour se mettre au sport ? Une mauvaise idée
COVID-19 : profiter de son temps libre pour se mettre au sport ? Une mauvaise idée - © © redtea / Istock.com

Entre les évènements annulés et le beau temps de ces derniers jours, sortir pour un footing, une balade à vélo vous séduit peut-être ? Mais est-ce une bonne idée de faire du sport durant l’épidémie de COVID-19 ? La réponse est nuancée et dépend de votre niveau d’entraînement.

Il est déconseillé aux personnes sédentaires de profiter de cette période pour se mettre au sport. "Toute activité physique inhabituelle ou intense fatigue le corps et affaibli le système immunitaire" explique Marc Francaux, professeur en physiologie de l’exercice à l’UCLouvain. Ce n’est donc pas le moment approprié pour "se mettre au sport". Par contre, si vous vous entraînez régulièrement, vous pouvez poursuivre vos entraînements classiques, mais pas d’efforts intenses. Une pratique régulière du sport améliore le système immunitaire sur le long terme. "Le bénéfice se voit quand les personnes prennent de l’âge. Il y a une différence entre ceux qui ont pratiqué du sport toute leur vie et les sédentaires" précise Marc Francaux.

"1m50 de distance quand on fait du sport c’est nettement insuffisant"

Pour les sportifs, des règles de sécurité strictes doivent être respectées. "Ce Week-end j’ai vu beaucoup de sportifs courir autour du lac de Louvain-la-Neuve, souvent en petits groupes, ce n’est pas possible !" s’inquiète Marc Francaux. "Quand on produit un effort, on ventile beaucoup plus, l’expiration est beaucoup plus importante et les aérosols qui peuvent contenir le virus sont projetés beaucoup plus loin, à plusieurs mètres". Pour le professeur en physiologie de l’exercice à l’UCLouvain, la conclusion est simple "pratiquer du sport autrement que seul, on se met réellement en danger et on met les autres en danger".