Court-Saint-Etienne: les promoteurs de la mosquée attendent toujours leur permis

C'est la quatrième fois que le permis vient d'être refusé.

La dernière fois, il y avait un problème pour le parking qui se situait en partie en zone inondable. Un accord avec la Région wallonne a été trouvé, disent les promoteurs. Mais la quatrième demande vient tout de même d'être rejetée par le ministre wallon Carlo Di Antonio (cdH), peut-on lire ce mardi matin dans La Capitale et L'Avenir Brabant wallon.

L'actuelle mosquée existe depuis 50 ans. Elle est devenue trop petite.

La communauté musulmane de Court-Saint-Etienne va donc revoir une cinquième fois le projet, pour réintroduire une nouvelle demande de permis.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK