Commerces, PME et bureaux face à Walibi: coup d'envoi du chantier de réhabilitation de l'ancien site Philips

Voici à quoi ressemblera le Parc de l'Europe, face au Walibi: quelques commerces, des PME et des bureaux, à la place d'un chancre industriel.
4 images
Voici à quoi ressemblera le Parc de l'Europe, face au Walibi: quelques commerces, des PME et des bureaux, à la place d'un chancre industriel. - © BVI

Moment symbolique ce vendredi le long du Boulevard de l’Europe à Wavre, face au parc Walibi. Le promoteur BVI a donné le coup d’envoi du chantier de réhabilitation de l’ancien site Philips. A l’abandon depuis des années, ce site sera transformé en zone économique. On y trouvera quelques commerces, des PME et des bureaux. Les travaux commenceront réellement début novembre, une fois que la démolition des anciens bâtiments industriels sera achevée.

Quatre immeubles seront construits. Le premier comprendra sept surfaces commerciales d’un peu plus de 1000 m² chacune (il sera normalement terminé pour septembre 2020). Le deuxième hébergera des PME (elles pourront s’y installer dans un an). Le troisième pourrait abriter des activités de logistique, par exemple. Et dans le quatrième, on trouvera des bureaux et un showroom. Au total, le Parc de l’Europe aura une superficie d’environ 50.000 m².

Satisfaction du promoteur et de la ville

Présente pour ce premier coup de pelle, la bourgmestre de Wavre, Françoise Pigeolet, ne cachait pas sa satisfaction. "L’impulsion qui est donnée aujourd’hui par BVI pour la réhabilitation de ce site est une excellente nouvelle pour la vie économique wavrienne".

Le promoteur BVI se frotte également les mains. Pour lui, le projet est déjà une réussite: des négociations sont en cours avec plusieurs enseignes pour l’occupation des surfaces commerciales, tandis que 23 des 24 unités réservées aux PME sont déjà vendues.

"Cela peut être un électricien, un chauffagiste ou un menuisier, explique Erik Everaert, directeur général de BVI. Et ces entreprises peuvent se renforcer mutuellement. On voit très bien une dynamique économique en Wallonie, et surtout ici en Brabant wallon. On le constate aussi au Parc Franklin que nous développons à Wavre, à quelques kilomètres du Parc de l’Europe. Sur les 19 unités pour PME que nous avons là-bas, il n’en reste qu’une."

"Au centre du Brabant wallon, nous manquons de ce type d’infrastructure, des halls polyvalents, très modulables, pour des petites manufactures, ajoute Charles Caprasse, co-président de l’Alliance Centre Brabant wallon, qui réunit de nombreuses entreprises de la région. BVI l’a bien compris en développant ce genre de projet. Et c’est très important pour que cette partie du tissu économique puisse se développer et rester dans la région."

Pas de concurrence avec le commerce du centre-ville

Pour ce qui est du volet commercial du projet, tant le promoteur que la ville se veulent rassurants. Pas question d’installer au Parc de l’Europe des enseignes qui concurrenceraient les commerces du centre-ville. Une convention a même été signée avec les commerçants qui ont plusieurs fois exprimé leurs craintes à ce propos.

"Je regrette qu’on entende encore parfois parler d’un centre commercial, ce n’est absolument pas le cas, précise Françoise Pigeolet. Nous trouverons ici de grandes superficies qui accueilleront des magasins qu’on ne peut accueillir dans le centre-ville, avec un accent mis sur les équipements lourds ou semi-lourds."

Il n’y aura donc pas d’équipements de la personne, ni d’Horeca. On y trouvera plutôt des magasins d’ameublement ou de gros électroménager, par exemple.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK