"Champion" et ses complices condamnés pour des escroqueries aux fausses factures

Le tribunal correctionnel du Brabant wallon a condamné mercredi par défaut Ibrahim T, un ressortissant ivoirien né en 1984, à quatre ans d'emprisonnement ferme et à 6000 euros d'amende.

Ses complices Emmanuel G. (Tubize) et Tamusa L. (Schaerbeek), qui s'étaient présentés fin juin à l'audience, écopent tous deux de 30 mois d'emprisonnement avec un sursis pour ce qui excède la détention préventive déjà exécutée, et de 6000 euros d'amende ferme.

Ce sont les trois prévenus principaux d'une vaste escroquerie aux fausses factures impliquant 13 personnes, et portant sur plus de 370 000 euros.

Ibrahim T., surnommé "Champion" pour sa capacité à réussir ses escroqueries, s'était associé à Tamusa L. alias "Chauffeur", dont un des rôles était de conduire des "mules" pour ouvrir des comptes bancaires à leur propre nom, puis à retirer l'argent qui arrivaient sur ces comptes pour le rendre en cash aux cerveaux du trafic, moyennant une petite commission.

L'argent venait d'entreprise qui payaient leurs factures sans s'apercevoir que les numéros de compte initiaux avaient été modifiés.

Ces factures étaient interceptées à la poste, grâce à la complicité d'Emmanuel G. qui travaillait sur place. Il prenait les factures, les confiaient aux deux autres qui s'occupaient de modifier les numéros avant que les enveloppes soient refermées et remises dans le circuit postal normal.

Mercredi, le tribunal a condamné les "mules", pour la plupart de jeunes toxicomanes wavriens, à des peines de travail, ou de dix mois d'emprisonnement pour les prévenus qui faisaient défaut.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK