Bonne nouvelle pour les PMR à la gare d'Ottignies: bientôt une passerelle avec ascenseurs pour accéder aux quais

La gare d'Ottignies sera bientôt équipée d'une passerelle avec ascenseurs pour permettre aux PMR d'accéder facilement aux quais.
7 images
La gare d'Ottignies sera bientôt équipée d'une passerelle avec ascenseurs pour permettre aux PMR d'accéder facilement aux quais. - © Hugues Van Peel - RTBF

Ces derniers mois, la SNCB a réalisé de nouveaux aménagements pour améliorer l’accessibilité à la gare d’Ottignies, où transitent chaque jour des milliers de navetteurs. Et d’autres travaux seront encore réalisés en 2018, notamment pour faciliter la vie des personnes à mobilité réduite.

A la fin des années 90, la SNCB avait déjà rajeuni la gare d’Ottignies. Un nouveau bâtiment avait été construit, quasiment sur les fondations de l’ancien qui datait du 19e siècle. Mais à l’époque, on n’avait pas touché aux quais, dont l’état ne cesse de se dégrader. Et rien, ou presque, n’avait été fait pour améliorer la circulation des voyageurs entre le hall de gare et les quais. Le tunnel sous voies n’est pas très large et il n’y a pas d’escalier automatique.

C’est bien cela qui pose problème. La gare d’Ottignies est l’une des plus fréquentées de Wallonie, mais elle ne répond pas, ou plus, aux besoins de ses usagers.

Un projet de nouvelle gare ultra-moderne et pratique est dans les cartons, considéré comme prioritaire dans le cadre des aménagements du RER. Mais il ne verra sans doute pas le jour avant des années.

Tunnel prolongé et nouvelle passerelle

En attendant sa concrétisation, la SNCB a décidé de faire un effort pour le confort des navetteurs. Le tunnel sous voies a été prolongé vers le parking pour plus de fluidité (ce nouvel accès sera ouvert dans les prochains jours). Et courant 2018, une nouvelle passerelle sera construite. Equipée d’ascenseurs, elle permettra aux personnes à mobilité réduite d’accéder aux quais en toute autonomie, une véritable révolution à Ottignies.

Quant à la passerelle historique de la gare, en très mauvais état, elle sera démolie.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK