Bilan touristique: en Brabant wallon, il est un endroit où on se frotte les mains…

Le vignoble de Villers-la-Vigne.
4 images
Le vignoble de Villers-la-Vigne. - © RTBF

C’est au vignoble de l’Abbaye de Villers-la-Ville. Au début des années 90, un groupe de passionnés a voulu redonner vie à un coteau où les moines cultivaient la vigne.

Ce n’est pas un projet industriel, c’est juste une affaire de passionnés qui rencontre de plus en plus de succès auprès du public : 250 visiteurs en 2015, quatre fois plus aujourd'hui.

Les raisons de cet engouement ? "Tous ceux qui nous rendent visite disent de nous que nous sommes des passionnés, que nous faisons bien les choses, que cela se sent et que cela se transmet, déclare André Schreiber, guide au vignoble et membre de la Confrérie de Villers-la-Vigne. Deuxième chose : le bouche-à-oreille fonctionne (très) bien. Les gens parlent de nous à des amis, à des gens qui veulent organiser une fête de famille, une sortie entre collègues… On a même eu une demande pour des photos de mariage sur site. Pourquoi ? Parce que le cadre, visiblement, plaît ! Enfin, il y a un tas de gens qui plantent des pieds de vigne chez eux et qui viennent nous demander conseil."

Ajoutons que les vendanges au vignoble de Villers s'annoncent excellentes cette année, la vigne n'a pas souffert des conditions météo. Le raisin blanc sera sans doute récolté dans trois semaines environ. Tandis que le raisin noir sera cueilli un peu plus tard.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK