Bientôt un nouvel échangeur au carrefour de la N4 et de la N25: la Sofico prépare le terrain à quelques mois du début du chantier

La Sofico, gestionnaire des autoroutes et des principales nationales de Wallonie, va entamer ce mercredi des travaux de déboisement et d’élagage entre la sortie 9 de l’E411 (Corroy-le-Grand) et le rond-point dit de la planche à voile, au croisement de la N4 et de la N25 (Mont-Saint-Guibert).

Ces coupes seront le premier signe visible du méga-chantier routier qui sera réalisé à cet endroit dès la fin de l’année 2021. Régulièrement embouteillé, le fameux rond-point de la planche à voile va disparaitre et sera remplacé par un échangeur totalement différent, beaucoup plus grand, qui devrait assurer une bien meilleure fluidité du trafic.

Double trémie et carrefour à feux

Ainsi, une double trémie sera creusée sous la N4 pour permettre aux automobilistes qui quittent la E411 de se lancer sur la N25 vers Nivelles sans devoir s’arrêter (et à ceux qui viennent de Nivelles de se lancer sur l’autoroute). En surface, le rond-point disparaitra pour laisser place à un carrefour appelé carrefour "en diamant". Les conducteurs qui circulent sur la N4 de Gembloux à Louvain-la-Neuve (ou inversement) passeront au-dessus de la N25, sur ce fameux carrefour équipé de feux de signalisation. Depuis ce carrefour, ils pourront également rejoindre la N25 ou la E411 de façon plus aisée.

Enfin, des liaisons cyclables sécurisées et un parking de co-voiturage d’environ 130 places seront aussi aménagés.

2 images
Un aperçu du carrefour à feux (avec la double trémie) qui remplacera le rond-point dit de la planche à voile. © Sofico

Deux ans de travaux

Ce chantier colossal devrait durer deux ans. Mais avant de l’entamer, il faut déplacer les impétrants (eau, gaz, électricité, téléphone), ce qui nécessite donc l’intervention sur la végétation. Certaines souches seront maintenues en place de sorte que les arbres puissent reprendre ultérieurement, mais d’autres seront arrachées pour permettre les travaux de terrassement. Il est aussi prévu de replanter des arbres une fois le chantier terminé.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK