Beauvechain: le dernier C130 prendra finalement sa retraite à Beauvechain et pas à Melsbroek

Beauvechain : le C130 quittera la base flamande de Melsbroek pour la base militaire wallonne
Beauvechain : le C130 quittera la base flamande de Melsbroek pour la base militaire wallonne - © Ritchie Sedeyn

Le dernier C130 finira sa vie à Beauvechain. C’est le point final d’une polémique aux relents communautaires qui secoue la Défense depuis plusieurs semaines. Ce C130 ne sera bientôt plus en service. Il va devoir quitter la base de Melsbroek en Brabant flamand pour terminer sa vie à Beauvechain, dans le Brabant wallon, à quelques centaines de mètres de la frontière linguistique. Des militaires flamands mais aussi des politiques voulaient qu’il reste sur le sol flamand.

Le seul avion militaire de transport qui restera en Belgique

Ce C130 sera le dernier témoin de son passé. Tous les autres seront revendus. Ces gros avions de transport ont fait les beaux jours de la Défense pour des missions humanitaires par exemple. Celui-ci a toujours été basé à Melsbroek d’où l’incompréhension en Flandre de le voir partir en pays wallon. Une pétition a circulé. Mais finalement, la décision de l’état-major est définitive comme l’a confirmé à la Chambre la ministre fédérale de la Défense, la PS Ludivine Dedonder. Au grand dam de plusieurs députés et notamment du N-VA Théo Francken. Il est allé jusqu’à demander au gouvernement flamand de classer cet avion belge au patrimoine flamand.

L’avantage de Beauvechain

A Beauvechain, le musée n’est pas dans le périmètre militaire de la base. "Beauvechain est le seul musée militaire qui dispose d’une enceinte qui est désolidarisé du reste de l’enceinte militaire lors des visites, explique le Général Guy Van Eeckhaut. Il est le président de l’ASBL Golden Falcon qui gère le musée militaire de Beauvechain. A Melsbroek, on peut tourner ça comme on veut, quand on veut aller visiter un avion qui se situe sur la base militaire, il faut montrer patte blanche pour passer l’enceinte militaire pour aller le voir. Donc c’est impossible". Le public aura plus facilement accès au dernier C130 à Beauvechain puisqu’il ne faut pas pénétrer dans un périmètre militaire.

L’avion sera retiré du service en avril. Notez que les premiers remplaçants des C130, les Airbus, sont arrivés fin décembre à Melsbroek.

C-130, un avion de légende (Archives JT 19/05/2019)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK