Après le non à l'extension de l'Esplanade à LLN, des ateliers citoyens pour réfléchir au futur de la zone

C'est une large zone autour de l'Esplanade (au centre) et de la gare de LLN qui sera au coeur du travail des ateliers citoyens.
3 images
C'est une large zone autour de l'Esplanade (au centre) et de la gare de LLN qui sera au coeur du travail des ateliers citoyens. - © Klépierre

La ville d’Ottignies-Louvain-la-Neuve s’apprête à donner le coup d’envoi du processus participatif concernant la zone qui entoure l’Esplanade à Louvain-la-Neuve.

Depuis la consultation populaire de juin 2017, le projet d’agrandissement du centre commercial est gelé. Les autorités communales ont voulu repartir d’une page blanche pour assurer un développement harmonieux du quartier et conforme aux attentes des habitants. Un Schéma d’Orientation local (SOL) est en cours d’élaboration, c’est un outil urbanistique qui doit aider la commune à faire ses choix. Et parallèlement, des ateliers citoyens seront donc organisés prochainement.

Un panel de 25 citoyens

La méthodologie et la composition des ateliers ont été définies par un prestataire extérieur indépendant, l’ASBL Espace Environnement. En pratique, un groupe de travail de 25 personnes sera mis en place. La moitié de ses membres seront des habitants de Louvain-la-Neuve, les autres seront étudiants, professeurs, commerçants ou habitants d’autres entités de la commune. Tout personne qui veut prendre part à la réflexion peut déposer sa candidature (jusqu'au 6 mars inclus). Et il y aura un tirage au sort pour désigner les membres du panel.

Mais pourquoi seulement 25 membres? Pour des raisons d’efficacité, nous dit-on. "Organiser cinq ateliers ouverts à tous et essayer d’avoir un résultat concret au terme des cinq ateliers, s’il y a cent personnes dans la salle, on n’y arrivera pas, explique Julie Chantry, bourgmestre d’Ottignies-Louvain-la-Neuve. Il faut travailler dans des groupes plus restreints pour parvenir à un résultat".

Mais ceux qui ne seront pas sélectionnés pourront tout de même suivre l’évolution des travaux et donner leur avis. "On a mis sur pied un site Internet et tout un chacun pourra interagir, donner des conseils, faire des remarques ou des critiques", poursuit Julie Chantry. Ces contributions extérieures viendront donc alimenter la réflexion du panel, qui fera régulièrement un rapport de ses activités sur le site web.

Les recommandations présentées en juin

Les cinq ateliers, encadrés par Espace Environnement, se dérouleront de mars à mai. A l’issue de ce travail, le panel formulera des recommandations qui seront présentées lors d’une réunion d’information publique au mois de juin avant d’être intégrées dans le Schéma d’Orientation local.

Une réunion d’information sur ce processus aura lieu ce mercredi 20 février, à 20 heures, dans l’auditoire C12 de l’Institut Cardijn (rue de l’Hocaille, 10, à Louvain-la-Neuve).

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK