Coronavirus et titres-services : lettre ouverte des aides ménagères

Nous sommes toutes déléguées syndicales d’entreprises titres-services actives dans la région liégeoise.

Depuis le début de la crise du Covid-19, nos collègues et nous, vivons un enfer. Lors de la propagation du virus et des premiers appels à prendre des précautions, nous avons commencé à avoir peur pour notre santé, celle de nos proches et celle de nos clients.

Chaque jour, nous nous rendons chez des particuliers pour nettoyer leurs maisons. Dans ces maisons, il y a parfois des personnes âgées, parfois des enfants. Depuis les premières mesures de confinement, c’est en présence de familles complètes, que nous effectuons nos tâches.

Dès lors, nous n’avons pas compris pourquoi notre secteur n’était pas appelé à s’arrêter alors que nous pouvions être nous-mêmes un vecteur de transmission du virus.

Mais de nombreux utilisateurs ont pris la mesure du danger et se sont désistés. Les aides ménagères ont mis la pression et la plupart de nos entreprises ont fermé leurs portes.

Nous avons alors commencé à avoir peur d’autre chose : nos moyens de subsistance à partir du mois d’avril. Parce que notre salaire ne dépasse pas 12 euros de l’heure et que nous sommes pour la plupart à temps partiel (la moyenne du secteur est de 21 heures par semaine).

Certaines d’entre nous sont seules avec enfants et la perspective de (sur) vivre avec 70% de notre salaire est impensable.


►►► A lire aussi : Coronavirus : dans le secteur des titres-services, une crise sociale se surajoute à la crise sanitaire


Lorsque la ministre wallonne de l’Emploi a annoncé que la Région maintiendrait ses subventions au secteur pour garantir nos salaires, ce fut un soulagement… malheureusement de courte durée.

En effet, nos employeurs nous ont rapidement fait comprendre qu’avec une subvention de 14,86 euros de l’heure, ils ne pourraient nous payer nos salaires que s’ils étaient exonérés des 25% de cotisations sociales.

En soi, on s’est dit que ça ne devrait pas être un problème, car, lorsqu’on est en chômage temporaire, la sécurité sociale ne perçoit pas de cotisations sociales. Il ne devait pas y avoir de souci à ce qu’elle accepte que nous soyons payées et qu’elle ne perçoive pas de cotisations qu’elle n’aurait de toute façon pas perçues.

De plus, c’est un gain pour la sécu qui ne devra pas nous payer nos allocations de chômage temporaire.

C’était sans compter sur nos institutions kafkaïennes qui tergiversent depuis une semaine pour octroyer cette exonération de cotisations sociales qui permettrait aux 50.000 aides ménagères de Wallonie de percevoir 100% de leur salaire.

Le temps passe et nous sommes le 26 du mois, nous rentrons nos dossiers de chômage temporaire en espérant une décision de dernière minute qui nous empêcherait de sombrer dans la misère le mois prochain.

Mesdames et messieurs du gouvernement fédéral, mesdames et messieurs les présidents de parti qui soutenez ce gouvernement, octroyez dès aujourd’hui ces exonérations de cotisations sociales qui nous permettront d’appréhender sereinement notre confinement, sans la crainte de ne pas être en mesure de nourrir nos enfants.

Les signataires :

Aline WITMEUR (Meta service)
Amandine GUSTIN (Domestic Services)
Anaïs GENON (ALE Esneux)
Anna AULICINO (Manpower)
Annick CARITE (Corticlean)
Aurélie VANDEVELDE (CLIXXS)
Bouchra ENNACIRI (Chrono Clean)
Chantal WITKOWSKI (ALE de seraing)
Estelle LINNEKENS (Inser’net)
Fabienne HERMANS (ALE de seraing)
Fernande GERON (Inser’net)
Irene ASSAGBA (Tempo team)
Isabelle DELVAUX (CLIXXS-Flexpoint)
Jessica PHILIPPE (Proxy services)
Joelle PIRMOLIN (ALE de Seraing)
Joëlle MOITROUX (ALE Esneux)
Julie DELECOUR (IL & C)
Laura MADELINE (OlteanCorticlean)
Laurence GUSTIN (ALE Villers-Le-Bouillet)
Laurence LORNEAU (ALE Engis)
Madeleine MUNINGA (Steppes Services)
Madeleine TAMBOUR (ALE de Seraing)
Maria-Teresa MONTELEON (CLIXXS-Flexpoint)
Marie WERS (ALE Liège)
Marie-Virginie BRIMBOIS (Domestic Services)
Mary Ann GONZALEZ (Chrono Clean)
Mireille GEMENNE (Home Net service)
Mireille GRAINDORGE (ALE Huy)
Muriel SANGRONES-JACQUEMOTTE (Meta service)
Myriam LAMBRECHTS (ALE Villers-Le-Bouillet)
Nadège LECLERCQS (Titres- Services Wallonnie)
Nancy DELPLANCHE (Domestic Services)
Nelly SCHIAFFINI (Les titres-services liégeois)
Patricia FONTAINE (ALE Villers-Le-Bouillet)
Régine MISSAIR (ALE Ans)
Rosalia RENDA (Titres- Services Wallonnie)
Sabine DOLSEK (CLIXXS-Flexpoint)
Sabine GIACOMEL (Logi 9)
Simone FICHOF (Proxy services)
Sophie LAMOLINE (Inser’net)
Vanessa BASTILLO (EVEO SPRL)
Véronique NOELS (Logi 9)
Véronique VERSTRAELEN (ALE Esneux)
Viviane CALLAERT (Jefar T Services)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK