Hong Kong

Le fabricant chinois de téléphones Xiaomi chute de 11% à Hong Kong après avoir été mis sur la liste noire par les Etats-Unis

Le fabricant chinois de téléphones Xiaomi chute de 11% à Hong Kong après avoir été mis sur la liste noire par les Etats-Unis