Les forces du régime syrien s'emparent d'un fief des rebelles au sud d'Alep

Les forces du régime syrien se sont emparées jeudi d'al-Hader, un fief des rebelles situé au sud d'Alep, à 10 km de la route internationale, a indiqué à l'AFP une source militaire.

Il s'agit de la seconde victoire significative des forces du régime en 48 heures, dans le sud d'Alep. Mardi, elles avaient brisé un siège de deux ans de l'aéroport de Kweires. "L'armée syrienne, avec l'appui de ses alliés du Hezbollah et des combattants iraniens, s'est emparée de la localité de Hader", a affirmé cette source.

Al-Hader, le plus grand quartier général des forces rebelles

L'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) a confirmé que l'armée et ses alliés avaient avancé dans al-Hader et pris "de larges parties de la ville". "Les combats se poursuivent contre les rebelles islamistes et les jihadistes du Front al-Nosra. Il y a des victimes dans les rangs des belligérants", a affirmé son directeur Rami Abdel Rahmane.

Située à 25 km d'Alep, "la ville est le plus grand quartier général des forces rebelles, notamment le Front al-Nosra, la branche syrienne d'al-Qaïda et les rebelles islamistes, au sud d'Alep. Sa capture permet aux forces du régime de se rapprocher de la route internationale", qui se trouve désormais à seulement 10 km, selon l'OSDH.

La portion de la route internationale ente Homs et Alep est contrôlée depuis fin novembre 2012 par les rebelles.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK