Irak: sept membres d'une famille tués dans une attaque présumée de l'EI

Des Irakiens prient sur le cercueil d'une victime du double attentat-suicide de Bagdad, en janvier 2021.
Des Irakiens prient sur le cercueil d'une victime du double attentat-suicide de Bagdad, en janvier 2021. - © ALI NAJAFI - AFP

Des hommes armés soupçonnés d'être liés au groupe terroriste l'Etat islamique (EI) ont tué sept membres d'une famille après avoir fait irruption dans leur maison près de Tikrit, au nord de l'Irak, rapportent ce même jour des sources au sein des forces de l'ordre. Les assaillants ont fui les lieux, laissant derrière eux un homme grièvement blessé. Aucun groupe n'a jusqu'à présent revendiqué l'attaque.

En décembre 2017, l'Irak a annoncé sa victoire contre le groupe terroriste Etat islamique, après avoir reconquis l'ensemble du territoire occupé par l'EI depuis 2014. L'EI poursuit cependant ses attaques éparses dans ce pays ravagé par la guerre. Le groupe a notamment revendiqué la responsabilité d'un double attentat-suicide qui a fait au moins 32 morts dans le centre de Bagdad en janvier.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK