Didier Reynders inaugure un vitrail belge fraîchement rénové dans l'église de Bethléem

Le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders (MR) dans l'église Sainte-Catherine de Bethléem le 8 mai 2016.
2 images
Le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders (MR) dans l'église Sainte-Catherine de Bethléem le 8 mai 2016. - © JOHANNA GERON - BELGA

Si vous avez regardé un jour la messe de minuit retransmise depuis Bethléem vous l'aurez certainement vu : ce grand vitrail représentant la nativité qui trône au dessus du chœur et éclaire toute l'église. Ce que vous ignorez peut être c'est que ce vitrail est un cadeau offert par la Belgique en 1926 à l'église Sainte-Catherine.

Les années passant il a bien sûr fallu le restaurer. C'est chose faite, par des maîtres verriers de la ville de Gand. Il a été officiellement inauguré ce dimanche par le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders (MR) en visite sur place à Bethléem.

"Il s'agit réellement d'une œuvre d'art qui resplendit à nouveau dans l'église. Nous lui avons décerné le prix du patrimoine belge à l'étranger, nous tentons de mettre en avant un certain nombre de réalisations particulièrement importantes à travers le monde auprès de nos ambassades et consulats", a déclaré le chef de la diplomatie belge juste après avoir dévoilé une plaque commémorative.

Patrimoine mondial de l'humanité

Didier Reynders a également ajouté que la Belgique allait continuer à soutenir Bethléem, "un exemple pour les peuples du vivre ensemble des différentes communautés", notamment par une nouvelle contribution de 50 000 euros de la Belgique pour participer aux nouvelles phases de restauration de la Basilique de la Nativité qui est située juste à côté de l'église Sainte-Catherine.

Le frère Stephane, qui appartient à la communauté des pères franciscains de l'église Sainte-Catherine insiste sur l'importance de ces contributions belges. "La Belgique continue son travail de restauration et de protection sur les Lieux Saints et, donc, on ne peut que la remercier", commente-t-il. Il ajoute que la basilique de la nativité est l'une des plus vieille du monde entier, elle est donc très importante pour la communauté des chrétiens, mais, plus globalement, au niveau patrimoine mondial.

Ce site a d'ailleurs été reconnu comme patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO en 2012.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK