Vaccination : la Suède a décidé de suspendre le paiement de ses factures auprès du géant pharmaceutique Pfizer

C’est le quotidien suédois Dagens Nyheter qui l’annonce : pour l’heure la Suède a décidé de suspendre ses paiements auprès du géant pharmaceutique Pfizer, en attendant des précisions quant à la quantité de doses qu’il est possible d’administrer avec un flacon de vaccin. En effet, le groupe avait d’abord annoncé que chaque flacon contenait cinq doses de vaccins, puis finalement six et indiquait que cela impliquerait un recalcul des livraisons fournir que la société devait effectuer.

C’est dans ce contexte que la Suède cherche désormais à savoir combien de doses sont réellement possibles avec un flacon, et ce après que Pfizer ait décidé de facturer six doses par flacon et non cinq. Le pays demande désormais à la Commission européenne, en charge de la négociation des contrats vaccinaux avec les groupes pharmaceutiques, de parvenir à un accord avec Pfizer.

A ce stade, la branche suédoise a refusé de commenter cette décision, précise l’agence de presse Reuters. De son côté, Richard Bergstrom, le coordinateur suédois des vaccins a jugé "inacceptable" cette annonce de Pfizer. Et d'ajouter, "si un pays n’a pas la possibilité d’extraire que cinq doses par flacon, il reçoit donc moins de doses au même prix", a-t-il dit, cité par Reuters.

Pfizer : Nouveau grain de sable dans la distribution (JT du 20/01/2021)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK