Vaccination : la France va recommander un vaccin ARN (Pfizer ou Moderna), après une première dose d’AstraZeneca

Selon une information de l’Agence de presse Reuters, la Haute autorité de santé en France devrait recommander que les personnes âgées de moins de 55 ans ayant reçu une première dose avec le vaccin AstraZeneca puissent recevoir une deuxième dose avec l’un des deux vaccins à ARN Messager, soit Pfizer soit Moderna.

Plusieurs pays, dont la Belgique, ont annoncé qu’ils allaient limiter la vaccination avec AstraZeneca aux plus de 55 ans, suite à des cas de thrombosesLa Belgique a décidé de réserver temporairement le vaccin AstraZeneca aux 56 ans et plus, la France l’administre aux personnes de 55 ans et plus, et l’Italie, l’Allemagne et les Pays-Bas aux plus de 60 ans.


►►► Lire aussi : Mélanger des vaccins différents, une solution pour pallier les pénuries et booster l’immunité ?


L’agence Reuters confirme avoir obtenu cette information auprès de deux sources du dossier.

Point sur AstraZeneca avec Johanne Montay dans notre JT du mercredi 7 avril :

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK