Ukraine et Portugal: naufrages en série, au moins 12 morts en mer Noire

La baie de Cascais, au Portugal.
La baie de Cascais, au Portugal. - © FlickR/Nicolas Ciotti

Au moins 12 personnes ont péri samedi dans le naufrage d'un petit bateau de passagers dans la mer Noire, près d'Odessa, dans le sud de l'Ukraine, ont annoncé les autorités régionales.

"La cause de la tragédie serait une violente tempête et l'absence de gilets de sauvetage. Douze personnes noyées ont été retrouvées. Une autre est encore recherchée", a indiqué Volodymyr Jmak, le premier adjoint du gouverneur de la région d'Odessa, précisant qu'au total, 36 personnes se trouvaient à bord de l'embarcation. Les 23 personnes restantes ont pu être secourues, a-t-il ajouté.

Un pétrolier s'échoue dans la baie de Cascais

Pendant ce temps, au Portugal, un pétrolier battant pavillon des Bahamas s'est échoué samedi dans la baie de Cascais sur la côte ouest avec 22 marins à bord, sans cependant présenter de risque de pollution. L'équipage du navire, dont les citernes sont vides, est hors de danger, mais les opérations de secours peinent à avancer en raison du mauvais temps et d'une forte houle, a expliqué un porte-parole de la marine.

Trois remorqueurs sont parvenus à s'approcher du navire de 274 mètres de long, le Tokyo Spirit, qui a été emporté par les vagues à 400 mètres du rivage. "La situation est sous contrôle. L'équipage a préféré rester à bord pour aider à remettre le pétrolier à flot", a précisé le porte-parole. La Force aérienne portugaise ainsi que les polices maritimes de Cascais et de Lisbonne se sont jointes aux opérations de secours.


 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK