Russie : effondrement dans une usine métallurgique, deux personnes portées disparues et un décès

Une personne a été tuée et deux autres sont portées disparues dans un effondrement dans une usine métallurgique du géant minier russe Norilsk Nickel dans l’Arctique, a annoncé ce samedi la société, déjà confrontée à une catastrophe majeure l’année dernière.

Selon un communiqué de Norilsk Nickel, l’accident a eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi "lors de travaux de réfection pour renforcer la structure du bâtiment", dont une partie s’est "effondrée".

"Selon les données préliminaires, six personnes auraient pu être ensevelies sous les décombres", ajoute Norilsk Nickel qui précise que quatre personnes ont déjà été retrouvées.

"L’une d’elles a été grièvement blessée et est décédée à l’hôpital. La recherche des deux autres se poursuit", a indiqué la compagnie, qui "vérifie" les causes de l’accident.

70 sauveteurs mobilisés

Plus de 70 sauveteurs sont mobilisés pour retrouver les disparus, selon la même source.

Norilsk Nickel avait déjà été à l’origine d’une catastrophe majeure dans l’Arctique l’année dernière.

Fin mai 2020, 21.000 tonnes de carburant se sont déversées dans plusieurs cours d’eau après l’affaissement d’un réservoir d’une centrale thermique appartenant à une entité de Norilsk Nickel.

Cette pollution a suscité une immense marée rouge, visible depuis l’espace, près de la ville arctique de Norilsk.
 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK