Russie : Alexeï Navalny reconnu coupable de "diffamation" par la justice

La justice russe s'est prononcé ce samedi et reconnaît l'opposant russe Alexeï Navalny coupable de "diffamation". Le parquet a requis dans ce dossier 950.000 roubles d'amende (10.600 euros environ) et réclamé lui aussi que le sursis de l'opposant soit converti en prison ferme.

"Navalny a commis le délit", a déclaré la juge Vera Akimova lors de la lecture de l'énoncé de sa décision, la peine devant être annoncée à l'issue de l'audience. 
C'est la deuxième affaire de la journée pour laquelle l'opposant politique comparaît ce samedi en Russie. Dans la matinée, la justice russe avait confirmé samedi en appel la condamnation à de la prison ferme de l'opposant Alexeï Navalny pour violation d'un contrôle judiciaire, selon une journaliste de l'AFP présente à l'audience.

Ces deux audiences ont lieu alors que la Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH) a demandé cette semaine la libération du militant russe, arguant d'un risque pour sa vie. Cette décision a été immédiatement rejetée par Moscou.
 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK