Portugal: un ex-commentateur à la télévision, favori pour la présidentielle

L'ancien président du Parti social-démocrate portugais (PSD, centre droit) et commentateur vedette à la télévision portugaise, Marcelo Rebelo de Sousa.
L'ancien président du Parti social-démocrate portugais (PSD, centre droit) et commentateur vedette à la télévision portugaise, Marcelo Rebelo de Sousa. - © wikimedia

L'ancien président du Parti social-démocrate portugais (PSD, centre droit) et commentateur vedette à la télévision portugaise, Marcelo Rebelo de Sousa, a annoncé vendredi sa candidature à l'élection présidentielle de janvier prochain, pour laquelle il est d'ores et déjà donné favori."Je serai candidat à la présidence de la République", a-t-il annoncé à Celorico de Basto, dans le nord du Portugal, ajoutant que "le Portugal doit laisser derrière lui la crise financière, économique et sociale".

Ce professeur de droit s'exprimait cinq jours après la victoire aux élections législatives de la coalition sortante de droite, formée du PSD et du parti conservateur CDS, qui a toutefois perdu sa majorité absolue.

Ancien chef de l'opposition 

M. Rebelo de Sousa, 66 ans, recueille 49,3% des intentions de vote, selon un sondage de l'institut Intercampus publié dimanche. Il devance très largement le camp socialiste, qui se présente en ordre dispersé avec deux candidats déclarés: Maria de Belem, en deuxième position, est créditée de 17% des voix, et Antonio Sampaio da Novoa de 10,1%. Figure populaire, Marcelo Rebelo de Sousa est connu du grand public pour ses chroniques du dimanche soir sur la télévision privée TVI, activité qu'il a abandonnée pour se consacrer à sa candidature.

Il a présidé le PSD entre 1996 et 1999, chef de l'opposition à une époque où le Premier ministre socialiste, Antonio Guterres, ne disposait que d'une majorité relative au Parlement. L'actuel président de centre droit, Anibal Cavaco Silva, en fonction depuis 2006, avait été réélu en 2011 pour un second mandat de cinq ans.