Parlement européen: un député grec d'Aube Dorée exclu après des propos racistes

L'hémicycle du Parlement à Strasbourg
L'hémicycle du Parlement à Strasbourg - © FREDERICK FLORIN - AFP

Un député européen grec d'Aube dorée a été expulsé ce mercredi du parlement de Strasbourg après avoir tenu des propos racistes visant les Turcs, sur décision du président de l'assemblée Martin Schulz.

Eleftherios Synadinos (qui siège parmi les non-inscrits) était intervenu dans le débat relatif au projet d'accord entre l'UE et Ankara sur la gestion des flux de migrants entre la Grèce et la Turquie. Selon ses propos rapportés par Martin Schulz, l'eurodéputé de 60 ans, disant citer des "scientifiques ottomans", aurait qualifié les Turcs de "barbares, sales, menteurs", ajoutant que "le Turc est comme un chien, il joue au chien sauvage mais lorsqu'il doit lutter contre son ennemi, il s'enfuit".

Lignes rouges

Cette phrase "est une véritable violation de nos principes et de nos valeurs", a déclaré le président du Parlement en se prévalant de l'article 165 de son règlement pour faire sortir le député grec juste avant les votes.

Cette mesure pourrait être suivie d'une sanction. "J'ai pris une décision de principe. Il y a de plus en plus de personnes qui tentent de franchir des lignes rouges pour rendre le racisme acceptable", a insisté Martin Schulz.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK