Les contrôles d'identité rétablis à la frontière française: mode d'emploi

Rétablissements des frontières en France
Rétablissements des frontières en France - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

Pour ceux qui ont prévu de se rendre en France prochainement, il conviendra de ne pas oublier sa carte d'identité ou son passeport. Nos voisins ont décidé de rétablir les contrôles d'identité aux frontières dès ce vendredi.

Ces contrôles sont réinstaurés pour assurer la sécurité de la conférence sur le climat, la COP21, qui se déroule à Paris du 30 novembre au 11 décembre prochain.

En rétablissant les contrôles aux frontières, notamment avec la Belgique, la France veut en fait barrer la route aux éventuels fauteurs de troubles en marge de cette grande réunion internationale. Une mesure limitée dans le temps et qui a déjà été appliquée lors d'autres grands événements.

Contrôles mobiles aléatoires dans un premier temps

Les postes frontières ne vont pas rouvrir pour autant. Ils ont d'ailleurs, pour la plupart, été détruits. À partir de ce vendredi, ce sont plutôt des contrôles mobiles et aléatoires qui seront menés. Les contrôles fixes ne seront effectués que quelques jours avant l'ouverture de la conférence sur le climat. Il s'agit de contrôles d'identité, voire de fouilles du véhicule.

Si la personne contrôlée est originaire d'un pays de l'espace Schengen, comme la Belgique, la carte d'identité suffira. Pour les autres états, il faudra montrer son passeport, voire un visa ainsi que différents justificatifs prouvant que la personne a un endroit pour loger et des revenus suffisants, ou encore un billet retour et une attestation d'assurance maladie.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK