Le navire de secours "Geo Barents" de retour en méditerranée, l'Italie libère le navire de MSF

Le navire de secours Geo Barents de Médecins sans frontières (MSF) navigue à nouveau en mer Méditerranée. Les garde-côtes italiens l'ont libéré après l'avoir immobilisé durant trois semaines dans le port d'Augusta en Sicile. Selon les autorités, le Geo Barents n'a pas été autorisé à naviguer en raison d'irrégularités techniques, mais d'après l'ONG, il s'agissait d'un prétexte pour interrompre ses opérations de sauvetage.

Le navire a été libéré le 26 juillet dernier. Selon un tweet de Médecins Sans Frontières, la capacité de Geo Barents à secourir les migrants était urgemment nécessaire.

 

Le Geo Barents va rejoindre les deux autres navires de l'ONG

Le navire va maintenant rejoindre l'Ocean Viking et le Sea-Watch 3, deux autres navires de sauvetage de l'ONG.

L'Ocean Viking compte actuellement 555 personnes à son bord qui ont rencontré des difficultés en mer ces derniers jours. Le navire est à la recherche d'un refuge sûr pour les y ramener. 

Le Sea-Watch 3, lui, compte près de 260 migrants à bord. Les garde-côtes ont accepté de faire descendre plusieurs personnes du navire à la demande de l'ONG Sea Watch en raison de leur mauvais état de santé.

Quelque 420 migrants sont arrivés en bateau sur l'île italienne de Lampedusa lundi soir. Les migrants tentent régulièrement de traverser la Méditerranée vers l'Europe depuis l'Afrique du Nord, malgré les risques encourus par la traversée. 

Quelque 990 migrants se sont déjà noyés dans la Méditerranée cette année, selon les chiffres des Nations unies.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK