Explosion à Lyon: la police diffuse de nouvelles photos du suspect

Le compte Twitter de la police nationale française a diffusé samedi soir de nouvelles photos du principal suspect après l'explosion d'un colis suspect vendredi dans le centre de Lyon. On y voit un homme en haut noir et short beige, sur un VTT. Il porte une casquette noire et des lunettes de soleil. 

Un ADN « non encore identifié » a été retrouvé et isolé, d'après une information de l'AFP se basant sur des sources proches du dossier. L'explosif utilisé pourrait être du TATP (tripéroxyde de triacétone) et le colis contenait des clous, des vis et des boulons.

Le procureur de Paris a tenu une conférence de presse à Lyon ce midi, suite à l’explosion survenue dans une rue commerçante de Lyon ce vendredi après-midi et qui a fait treize blessés. Une chasse à l’homme est en toujours cours pour retrouver l’auteur de cette attaque au colis piégé et « tous les moyens » sont déployés pour « interpeller rapidement » l’individu détaille Rémy Heitz, le procureur. Il précise que l’attaque n’a pour l’instant « donné lieu à aucune revendication » et que « de nouvelles photographies de l'individu » allaient  « être très prochainement diffusées ». Durant son intervention, le procureur a expliqué que suite à l'appel à témoin lancé la veille, « des dizaines de témoignages » avaient été reçus et qu'ils étaient en « cours d'exploitation ».

La préfecture de la région annonce un renforcement des mesures de sécurité, notamment en raison de plusieurs rassemblements prévus ce samedi (Marche en faveur du climat, Gilets jaunes, etc.), et qui peuvent concentrer des milliers de personnes.

Appel à témoin

Ce samedi matin, les autorités ont levé le périmètre de sécurité autour des lieux de l’explosion et le maire de Lyon, Gérard Collomb, s’est rendu sur place. Il a témoigné d’une « profonde émotion » auprès de nos confrères de l’AFP. Les personnes blessées sont touchées « aux membres inférieurs » a ajouté l’ancien ministre de l’intérieur. David Kimelfeld, le président de la métropole de Lyon, a expliqué à nos confrères de franceinfo que « la police scientifique, la police technique a travaillé toute la nuit ».

La police a diffusé un appel à témoin pour retrouver le suspect : un jeune homme habillé d’un dessus sombre qui se déplaçait avec un vélo et qui a été filmé par des caméras de surveillance sur la voie publique. Son identification s’avère difficile, l’homme étant « totalement masqué », selon les mots de Gérard Collomb.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK