Eurozone - Eurogroupe - Sommet de l'Euro - qui fait quoi?

Eurozone, Eurogroupe, sommet de l’Euro sont des termes que l’on emploie beaucoup en ce moment. De quoi s'agit-il précisément: tour d'horizon des compétences et du lexique.

Zone Euro

La base de tout est cette fameuse zone Euro: c’est tout simple, ce sont les 19 pays qui utilisent l’euro comme monnaie commune et unique. La zone euro a été créée en 1999, avec les 11 pays premiers pays. La Belgique en fait partie dès le début.

Premier élargissement à La Grèce qui rejoint le groupe en 2001, mais nous n'utilisons les pièces et les billets d’euros que depuis le 1 janvier 2002.

Aujourd’hui en 2015, le "club" s’est agrandi à 19 pays sur les 28 membres de l’UE. Sept pays n’en font pas partie parce qu’ils ne remplissent pas les critères nécessaires et deux états, le Royaume Uni et le Danemark, n’ont jamais voulu en faire partie.

L’Eurogroupe

Ce n’est pas une institution européenne mais un organe informel, une réunion des ministres des Finances des 19 pays de la zone Euro. Ils doivent se coordonner le plus étroitement possible du point de vue économique et monétaire. Ils ont désigné un président, c’est Jeroen Dijsselbloem, le ministre des finances néerlandais. Ils doivent aussi assurer la préparation et le suivi des sommets de la zone Euro.

Les sommets de la zone euro

C'est en quelques sortes le niveau supérieur. Ici, la réunion a lieu entre les chefs d’États ou de gouvernements des 19, sous la tutelle du président de la zone Euro, Donald Tusk, et en présence du président de la commission, Jean-Claude Juncker.

Ces sommets ont débuté en 2008, au moment où la crise financière frappe l’Europe de plein fouet. Il s'agit de prendre des décisions stratégiques, au plus haut niveau et, donc, entre chefs d’États. Ces rencontres doivent avoir lieu au moins deux fois par an mais en réalité elles se multiplient, notamment à cause de la crise de la dette grecque.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK