Danemark: un projet de neuf îles artificielles pour développer l'économie

Le projet d'îles artificielles au Danemark
2 images
Le projet d'îles artificielles au Danemark - © EVN / Hvidovre Kommune

Le gouvernement danois a décidé d'innover pour attirer des entreprises à Copenhague et annonce la construction de neuf îles artificielles à Hvidovre, une ville toute proche de Copenhague. Ce projet surnommé Holmene prévoit d'accueillir 380 nouvelles entreprises d'ici 2040 et pourrait créer 12000 nouveaux emplois dans la région. Le projet, porté par la commune de Hvidovre, deviendrait ainsi une des plus grande zone industrielle du Nord de l'Europe, toute proche de l'aéroport de Copenhague. 

Si certains, comme le ministre danois du Commerce et de la Croissance, se réjouissent déjà - " e peux déjà imaginer, je peux déjà imaginer toutes ces magnifiques entreprises industrielles ici"-, d'autres déplorent la construction de nouveaux bâtiments sur de nouveaux terrains alors que certaines communes danoises disposent de terrains en friche prêts à accueillir des entreprises.

C'est le cas de Marie Staerke, maire de Koege, municipalité située plus au Sud: "Nous avons des terrains ici, ils sont disponibles. Les industries peuvent venir s'installer ici." Elle préférerait que des fonds soient alloués à la construction de meilleures infrastructures routières dans la région, par exemple, plutôt qu'à la construction d'îles artificielles.

Ce projet n'est pas sans rappeler celui de "Lynetteholmen" dévoilé en octobre dernier et qui prévoit la construction d'ici 2070 d'un nouveau quartier de 35000 habitations sur une île artificielle dans le port de Copenhague.

Le Danemark, pays insulaire composé de plus de 440 îles, rêve encore de s'agrandir dans les mers.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK