Coronavirus en Italie : le Sénat approuve la demande de Giuseppe Conte et prolonge l’Etat d’urgence jusqu’au 15 octobre

Le Premier ministre italien Giuseppe Conte a déclaré ce mardi, devant le Sénat, que la prolongation de l’état d’urgence national lié à la pandémie de coronavirus était "inévitable". Il cherche le plus large soutien politique à cette mesure, même si son gouvernement pourrait théoriquement prendre la décision sans vote parlementaire.

Ce mardi, le Sénat a approuvé sa demande au regard de la situation sanitaire en Italie. Le Sénat accord donc à l’exécutif des prérogatives renforcées jusqu’au 15 octobre, selon nos collègues de l’agence de presse Reuters qui ajoute que la prolongation a été adoptée par 157 voix contre 125, sur les 319 sièges que compte la chambre haute du Parlement italien.

Etat d’urgence depuis le 31 janvier

L’état d’urgence a été instauré en Italie pour une période initiale de six mois à partir du 31 janvier, après la
confirmation de deux premiers cas de contamination à Rome.

►►► Lire aussi : prolongation "inévitable" de l'état d'urgence en Italie selon le Premier ministre Giuseppe Conte

 
 

Face aux critiques émanant de l’opposition, Conte s’est toutefois abstenu de réclamer une prolongation jusqu’à la fin de l’année, comme il l’avait envisagé, et a sollicité une reconduction de ce dispositif jusqu’en octobre seulement.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK