Coronavirus au Royaume-Uni : le ministre de la santé indique que le pays parvient à freiner la propagation des variants

Selon l’agence de presse Reuters, le ministre britannique de la santé Matt Hancock a annoncé ce dimanche que les mesures mises en place, notamment aux frontières et le traçage de la population, a permis de freiner la propagation des brésiliens et sud-africains. Matt Hancock a affirmé ce dimanche sur la chaîne Sky News que "nous avons maintenant en place une surveillance beaucoup plus grande".

Néanmoins, a indiqué le ministre, la crainte que les variants puissent compromettre la campagne de vaccination est toujours présente et devra être prise en compte ans la feuille de route d’allègement des mesures que le gouvernement devra présenter ce lundi.

Néanmoins, le Royaume-Uni reste le pays d’Europe le plus endeuillé, le pays vient de passer le cap des 120.000 décès depuis le début de l’épidémie.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK