Climat : pour faire baisser la température, Milan va planter 3 millions d’arbres

Milan veut devenir la ville la plus verte d’Italie, voire d’Europe. Il faut dire qu’en Italie comme ailleurs dans le monde, les canicules sont de plus en plus fortes et de plus en plus régulières. Les villes doivent donc s’adapter pour rester vivables dans les prochaines années.

Il peut y avoir une différence allant jusqu’à cinq degrés pendant l’été.

Les autorités milanaises ambitionnent, dans les dix prochaines, années de créer 29 nouveaux parcs et de planter trois millions d’arbres. Avec un tel bouleversement de l’urbanisme, les autorités espèrent faire baisser les températures. "La différence de température entre les zones très urbanisées du centre-ville et les autres zones plus vertes est impressionnante", explique Pierfrancesco Maran, adjoint au maire chargé de l’environnement. "Il peut y avoir une différence allant jusqu’à cinq degrés pendant l’été".

6 images
A Milan à la mi-septembre, il fait encore 33 degrés. © RTBF – 17 septembre 2020
6 images
Milan, une ville de plus en plus verte. © RTBF – 17 septembre 2020

Chaleur et covid-19 : de plus en plus de morts

Même à cette période de l’année, à la mi-septembre, il fait anormalement chaud dans la ville. Les habitants en souffrent et les conséquences peuvent être dramatiques. En Lombardie, la mortalité liée au Covid-19 est la plus élevée d’Europe.

L’environnement pollué a augmenté le risque de symptômes respiratoires graves. " La pollution est un poison. Nous avons compris pendant la période la plus grave de l’épidémie que ce sont les personnes aux poumons fragiles qui ont développé les formes les plus graves de la maladie", explique Stefano Boeri, architecte et directeur du projet de développement urbain de Milan.


►►► Lire aussi : pollution et propagation fulgurante du coronavirus, les particules fines montrées du doigt


Milan veut augmenter tous les espaces verts de 50% en dix ans. Cela représente des dizaines de millions d’euros, mais les habitants semblent prêts à payer plus d’impôts pour vivre mieux.

La pollution est un poison […] ce sont les personnes aux poumons fragiles qui ont développé les formes les plus graves de la maladie.

6 images
Michele Mutti, jardinier engagé dans le cadre du projet de verdissement de Milan. © RTBF – 17 septembre 2020

La ville est donc en train de changer d’aspect. Michele Mutti, jardinier engagé pour cette mission a déjà commencé à planter 2000 nouvelles pousses. "C’est quelque chose que je fais avec conviction et passion parce que j’y crois, il est important de développer des espaces verts, à Milan et dans le monde entier."


►►► À lire aussi : La Floride est en train de finaliser sa première ville verte des Etats-Unis

►►► À lire aussi : 130 actions concrètes proposées à Nivelles avec l’ambition de reverdir la Ville


 

Stefano Boeri est aussi le concepteur des bâtiments appelés "la forêt verticale". 20.000 arbres ont été plantés sur 20 étages. Une des habitantes, Simona Pizzy, le constate, "l’ombre de la végétation crée un microclimat qui réussit à faire baisser les températures pendant la période estivale".

6 images
Simona Pizzy, habitante de la "Forêt verticale" à Milan. © RTBF – 17 septembre 2020

Et d’autres habitants commencent à sentir une différence par rapport à avant dans les zones plus vertes, comme ce cycliste milanais : "La situation commence à s’améliorer, milan commence à devenir une ville incroyablement verte."

6 images
Un cycliste habitant de Milan : "La situation commence à s’améliorer, milan commence à devenir une ville incroyablement verte." © RTBF – 17 septembre 2020
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK