Déraillement d'un TGV en France: "Quelques enfants" à bord de la rame

Au total, 49 techniciens se trouvaient dans cette rame, qui ne transportait pas de voyageurs et faisait des essais sur une nouvelle voie à grande vitesse.
Au total, 49 techniciens se trouvaient dans cette rame, qui ne transportait pas de voyageurs et faisait des essais sur une nouvelle voie à grande vitesse. - © FREDERICK FLORIN - AFP

"Quelques enfants" se trouvaient à bord de la rame d'essai du train à grande vitesse français qui a déraillé samedi près de Strasbourg lors d'un essai, faisant au moins 10 morts et 37 blessés, a-t-on appris dimanche auprès de la compagnie ferroviaire.

"Il y avait quelques enfants à bord", a indiqué un porte-parole de la SNCF, précisant ne pas savoir si ces enfants faisaient partie des victimes. "L'enquête doit déterminer le nombre de personnes présentes dans le train qui n'étaient pas habilitées à y être", a-t-il ajouté.

Cinq personnes sont par ailleurs encore portées disparues à la suite du déraillement de cette rame d'essai de train à grande vitesse.

Au total, 49 techniciens se trouvaient dans cette rame, qui en principe ne transportait pas de voyageurs et faisait des essais sur une nouvelle voie à grande vitesse devant être mise en service au printemps 2016, a précisé une source proche de l'enquête.

Parmi les blessés, 22 personnes étaient annoncées comme en "urgence relative" et 12 autres en "urgence absolue".

La rame d'essai aurait "déraillé en raison d'une vitesse excessive", selon les autorités locales.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK