Carnet de campagne: place aux femmes !

Carnet de campagne: place aux femmes !
Carnet de campagne: place aux femmes ! - © Tous droits réservés

Autant de femmes que d'hommes au gouvernement. Un gouvernement paritaire donc. C'est le souhait de François Hollande. Pierre Savary.

Il l'a dit et répété pendant sa campagne, le nouveau président de la République veut un gouvernement paritaire : autant de femmes que d'hommes. Il n'est pas le seul...  les ¾ des Français aussi d'après un sondage.

Si cela était bien le cas, (le gouvernement sera dévoilé mercredi) ce serait une première, un acte symbolique fort en direction des femmes. Dans l'histoire des gouvernements en France, le record est d'un tiers. Record détenu par un gouvernement de François Fillon. Pour François Hollande, cela ressemble à un véritable casse tête. Oh pas par ce que les femmes de talents n'existent pas bien sur mais d'abord par ce qu'il y a moins de prétendantes que de prétendants et ensuite par ce que les contraintes sont déjà nombreuses…

Le nouveau président veut : composer un gouvernement resserré, pas trop de monde pour éviter la cacophonie et une équipe ingérable, composer avec les différents courants du PS, composer avec ses alliés, composer avec les anciens, les ténors, tout en prouvant que le changement passe par le renouvellement

La quadrature du cercle…

D'autant que les féministes se sentent pousser des ailes : parité d'accord mais parité des postes. Pas question de voir les hommes ministres et les femmes secrétaire d'Etat. Alain Juppé avait tenté cet affichage en 1995 en nommant 12 femmes, moins de six mois après leur nomination : remaniement, les " Jupettes " - leur surnom à l'époque - avaient disparu de l'affiche…

Une sénatrice socialiste (qui se verrait bien ministre) a déjà tonné. Pas question de voir des " Hollandettes " nommées à des petits postes pour faire le nombre. Un député socialiste qui sent lui échapper un poste de ministre observe amer " elles veulent être présentes et en plus à des beaux postes ". La parité n'est pas gagnée dans toutes les têtes masculines.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK