Bruges: la commissaire Malmström chahutée par des manifestants anti-TTIP

La commissaire européenne au Commerce Cecilia Malmström
La commissaire européenne au Commerce Cecilia Malmström - © Archive JOHN THYS - AFP

La commissaire européenne au Commerce Cecilia Malmström a été chahutée lundi par une vingtaine de citoyens anti-TTIP lors de son intervention au Collège de l'Europe à Bruges, forçant l'interruption de sa conférence sur la stratégie commerciale européenne.

Le collectif "Flashmob Stop TTIP" souhaitait dénoncer la surdité de la Commission européenne aux inquiétudes de citoyens européens à propos des négociations en cours avec les Etats-Unis pour établir un traité transatlantique de libre-échange (TTIP).

Environ 25 sympathisants ont entonné la chanson issue de la comédie musicale des Misérables de Victor Hugo "Do you hear the people sing", afin d'attirer l'attention de la commissaire sur les trois millions de signature récoltées par une pétition européenne demandant l'arrêt immédiat de ces négociations.

"Il y a des craintes"

"Le but était de démontrer qu'un nombre croissant de citoyens sont mécontents et de rappeler qu'il y a des craintes à entendre", a expliqué à Belga Santiago Fischer, organisateur de la mobilisation. Celui-ci a déploré un "débat à sens unique" organisé au Collège de l'Europe, auquel aucune voie citoyenne dissidente n'avait pas été conviée.

La police a contrôlé l'identité de certains manifestants.

L'intervention de la commissaire était axée sur les négociations en cours avec les Etats-Unis et sa nouvelle stratégie commerciale pour l'Europe. Cecilia Malmström a finalement pu reprendre et conclure son intervention en soulignant que cette stratégie devrait "bénéficier à un maximum de gens, de manière transparente pour restaurer la confiance dans le commerce et en accord avec nos valeurs - valeurs partagées avec bon nombre de partenaires dans le monde, dont les États-Unis."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK