Angela Merkel honorée à Bruxelles pour son engagement en faveur du judaïsme

Angela Merkel récompensée du Prix du judaïsme européen à Bruxelles
7 images
Angela Merkel récompensée du Prix du judaïsme européen à Bruxelles - © Y.S.

La chancelière allemande Angela Merkel a reçu mercredi à la Grande Synagogue de Bruxelles le Prix du judaïsme européen, le Prix Lord Jakobovits, pour son action en faveur des communautés juives, et la tolérance qu’elle défend. La cérémonie s'est déroulée en toute solennité, ponctuée toutefois par un aveu d'inquiétude de la part des rabbins européens quant à la résurgence de l'antisémitisme.

Créée il y a deux ans par la conférence des rabbins européens et la communauté israélite de Bruxelles, cette distinction lui a été remise lors d'une cérémonie solennelle à la Grande Synagogue de l'Europe, à Bruxelles.

Par l'attribution de ce prix, les rabbins européens entendaient saluer "le combat que vous menez au quotidien pour faire triompher les droits de l'homme et le respect du droit à la différence", a souligné le grand rabbin de Bruxelles, Albert Guigui.

La cérémonie, rythmée par plusieurs chants traditionnels et discours, s'est tenue en présence de plusieurs personnalités politiques européennes et belges, dont les vice-Premier ministres Didier Reynders et Pieter De Crem notamment.

 

"Chère Angela"

"Ce ne fut pas facile pour nous qui avons perdu nos familles durant l'holocauste de décerner ce prix à la chancelière allemande. Non, ce ne fut pas facile mais c'est la bonne décision", a commenté Pinchas Goldschmidt, grand rabbin de Moscou et président en exercice de la conférence des rabbins européens.

"Chère Angela, chers amis de la communauté juive" a-t-il poursuivi, avant de complimenter la chancelière allemande. Celui-ci a notamment loué Angela Merkel pour sa dénonciation constante de l'antisémitisme et son action positive pour préserver le droit à la circoncision en Allemagne, une pratique qui avait fait l'objet d'une action en justice en Allemagne l'année dernière.

L'inquiétude des rabbins quant à la résurgence de l'antisémitisme

Un témoignage de reconnaissance pour la femme politique, exprimé par le biais d’une "Prière pour l’Europe". Dans son discours, le grand rabbin de Bruxelles, Albert Guigui, a toutefois fait part mercredi de "l'inquiétude" de la communauté juive européenne face à "la résurgence du racisme et de l'antisémitisme" en Europe, appelant celle-ci à se doter sans tarder des instruments juridiques nécessaires pour combattre l'extrême droite.

La "femme la plus puissante du monde" honorée par la communauté israélite

La chancelière, également honorée cette semaine du titre de "la femme la plus puissante du monde" selon Forbes a reçu le Prix Lord Jakobovits avec dignité. Après avoir été saluée par l’hymne européen joué à l’orgue, la cérémonie s’est achevée avec un dernier "Merci pour votre engagement", ainsi qu'une tournée de mains serrées solennellement.

Le tout premier Prix du judaïsme européen avait été attribué l'an dernier à l'ancien président du Parlement européen, le Polonais Jerzy Buzek.

Y.S. avec Belga

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK