Paul Jorion: "Le FMI, c'est une histoire de désastres successifs"

Paul Jorion critique le Fonds Monétaire International.
Paul Jorion critique le Fonds Monétaire International. - © EPA - STEFFEN KUGLER

L'économiste, chroniqueur et blogueur Paul Jorion était l'Invité du "Grand Huit du week-end" de Pascal Claude ce dimanche matin. Il a réagi aux dernières informations économiques et financières. Et s'est notamment exprimé sur les mauvais bulletins reçus, ces derniers jours, par la Belgique.

Paul Jorion n'a pas manqué d'évoquer le rapport rendu vendredi par le FMI. "L'Histoire du FMI, c'est une histoire de désastres successifs. Donc ce n'est pas un organisme qui a une très bonne réputation. Il s'est pratiquement toujours trompé. Pourquoi? Parce qu'il n'a pas fait de l'analyse mais a suivi un programme idéologique. Le problème qu'on a, c'est que les gens qui nous représentent au niveau des gouvernements, comme la fameuse troïka qui va dire maintenant à la Grèce ce qu'il faut faire et qui est en train de l'enfoncer, ce sont des gens qui en principe parlent tous en notre nom. Le Fonds monétaire international, l'Union européenne, la Banque centrale européenne, tous ces gens sont en train de nous enfoncer encore plus dans la crise."

L'économiste, qui estime que la Belgique ne doit pas rouvrir le débat sur l'indexation des salaires, estime qu'il faut taxer davantage les riches et moins taxer les pauvres. "Et les pauvres, cela représente au moins la moitié de la population", glisse Paul Jorion.

Découvrez ci-contre l'intégralité de l'entrevue.

PIAB, avec Pascal Claude

Et aussi