Nucléaire: la centrale de Tihange tourne à demi-régime depuis un mois

La centrale nucléaire de Tihange, dans la province de Liège
La centrale nucléaire de Tihange, dans la province de Liège - © Belga

Tihange I, le plus vieux des trois réacteurs de la centrale nucléaire de Tihange tourne au ralenti depuis un mois suite à un problème technique. Selon Electrabel, cette baisse de régime n’entrainera aucune perte de puissance.

C’est le journal De Morgen qui rapporte l’information. "Une des deux turbines du réacteur numéro 1 est tombée en panne", déclare l’inspecteur nucléaire de l’Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN), Simon Coenen. "Il s’agit d’une turbine qui se situe à l’extérieur de la partie nucléaire du réacteur", "la turbine défectueuse fait partie de la chaîne de conversion d’électricité" ajoute Simon Coenen. Il n’y a donc aucun risque d’incident nucléaire. La cause de cette avarie et la durée de la baisse de régime ne sont pas encore déterminés.

Pour Eloi Glorieux, expert dans le domaine du nucléaire chez Greenpeace, cette panne est la preuve que la centrale est trop vieille. Eloi Glorieux compare la centrale nucléaire de Tihange, mise en service en 1975, à une voiture en fin de vie dont il faut remplacer régulièrement chaque partie.

Des protestations ont eu lieu ce dimanche

Le réseau belge "Nucléaire Stop Kernenergie" a appelé à manifester dans les rues de Bruxelles. Un millier de personnes ont manifesté ce dimanche pour la fermeture des réacteurs les plus vieux et pour commémorer la catastrophe de Fukushima.

Avec De Morgen & Belga

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK