Ebola : l'Union européenne portera son aide à un milliard d'euros

Ebola : l'Union européenne portera son aide à un milliard d'euros
Ebola : l'Union européenne portera son aide à un milliard d'euros - © Belga

On attendait des propositions chiffrées en matière de lutte contre la maladie ce vendredi matin, au deuxième jour du sommet européen. Le président permanent du conseil, le Belge Herman Van Rompuy, a annoncé que l'aide affectée à la lutte contre la fièvre hémorragique serait augmentée. Un milliard d'euros y seront consacrés. Une décision qui intervient au lendemain de la nomination de Christos Stylianides comme coordinateur de l'action européenne contre Ebola.

Les Européens ont tardé à réagir comme le soulignait récemment encore la commissaire sortante à l’aide humanitaire Kristalina Georgieva. Mais désormais les 28 mettent en place un plan d’action contre le virus Ebola. Un plan en deux axes: une aide aux pays d’Afrique occidentale touchés par l’épidémie et dans le même temps, des mesures sanitaires, de contrôle et de prévention au sein même de l’Union européenne.

Et pour rendre l’action plus efficace, les 28 ont décidé de nommer un coordinateur européen pour Ebola. Assez logiquement, le nouveau commissaire à l’aide humanitaire, le chypriote Christos Stylianides a été désigné ce jeudi soir.

Les dirigeants européens avaient par ailleurs promis une aide de 600 millions d’euros. Ce vendredi matin, poussés dans le dos notamment par le Royaume-Uni, ils annoncent des moyens plus importants: un milliard d'euros pour lutter contre la fièvre hémorragique.

Cette enveloppe comporte une contribution de plus de 200 millions de la seule Commission européenne. Le solde devra émaner des pays membres qui doivent encore chiffrer chacun leur contribution.

Avec le soutien de Euranet Plus, le réseau des radios européennes

 

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK