Baromètre La Libre/RTBF: l'action du gouvernement jugée positivement

La team papillon
La team papillon - © Belga - Nicolas Maeterlinck

Dernier volet du baromètre La Libre/RTBF/Dedicated : la perception de l'action du gouvernement fédéral. Celle-ci progresse très légèrement depuis le dernier baromètre, en novembre dernier.

La question posée par Dedicated est simple : "Le gouvernement fédéral est en place depuis le mois de décembre 2011. De manière globale, comment percevez-vous son action ?" 30% des sondés qualifient l'action du gouvernement d'"excellente/très bonne" (4%) ou "assez bonne" (26%). C'est 4% de plus qu'en novembre. Pour 34% des personnes interrogées, le travail du gouvernement n'est "ni bon, ni mauvais". C'est 2% de plus que lors du dernier baromètre. Pour 26% des sondés, l'action de l'équipe Di Rupo est "assez mauvaise" (17%) ou "très mauvaise" (9%). C'est 4% de moins que lors du dernier coup de sonde. La "team papillon" peut donc se montrer satisfaite.

Le Flamand moins mécontent

A Bruxelles, il y a que 19% d'opinions négatives. C'est mieux qu'en novembre (22%), mais c'est supérieur au baromètre du mois de mai (15%). Côté wallon, la satisfaction est au plus haut. 38% (+8%) des Wallons interrogés estiment le travail du gouvernement "excellent/très bon" (5%) ou "assez bon" (33%). C'est un record depuis l'arrivée d'Elio Di Rupo au 16, rue de la Loi. Le nombre d'insatisfaits baisse fortement, passant de 18% à 13%.

25% d'opinions positives au nord, 40% d'opinions "chèvrechoutiste". Ce n'est pas très éloigné des chiffres au niveau national. Mais ce qui est à relever, c'est la baisse du nombre de Flamands qui à l'opinion "très mauvaise". En novembre dernier, ils étaient 17%. Ils ne sont plus que 11% à être très insatisfaits. Un chiffre semblable à celui de février 2012.

Notons que 37% (-3%) des personnes interrogées estiment que le gouvernement est "efficacement dirigé par son Premier ministre Elio Di Rupo". Cette proportion tombe à 27% en Flandre. Dernier chiffre : 47% des Belges sondés estiment que le gouvernement "devrait tenir jusqu'à son temps théorique, c'est-à-dire jusqu'en 2014". La mère de toutes les élections (fédérales, régionales, européennes) devrait se tenir le 25 mai 2014. Dans 15 mois, jour pour jour.

H.M.

Ce sondage a été réalisé du mercredi 13 février au lundi 18 février sur un échantillon strictement représentatif de 2706 électeurs belges. La marge d'erreur maximale est de 3,3% sur les échantillons de Wallonie, de de Bruxelles et de Flandre et de 1,9% sur l'échantillon total.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK