Y a-t-il des djihadistes cachés parmi les réfugiés au Liban?

Des soldats libanais à la sortie de la ville d'Aarsal, le 5 août 2014, près de la frontière syrienne
Des soldats libanais à la sortie de la ville d'Aarsal, le 5 août 2014, près de la frontière syrienne - ©

Y a t-il des djihadistes cachés parmi les réfugiés au Liban? L'armée libanise a mené une vaste opération ce matin dans deux camps près d'Aarsal. Lors de l'opération, cinq kamikazes se sont fait exploser. Il y a plusieurs blessés.

Cinq kamikazes se sont fait exploser lors de raids de l'armée vendredi à l'aube dans des camps de réfugiés syriens dans l'est du Liban, faisant des blessés parmi les militaires, a indiqué un communiqué de l'armée. Les opérations de l'armée destinées à arrêter des "terroristes et saisir des armes" se poursuivent dans ces deux camps de la région d'Aarsal, dans le nord-est du pays, à la frontière syrienne, selon le commandement militaire.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK