Washington retire du Venezuela tout son personnel diplomatique

Le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo.
Le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo. - © CHIP SOMODEVILLA - AFP

Les Etats-Unis vont retirer tout le personnel diplomatique encore présent dans leur ambassade à Caracas en raison de l'aggravation de la crise au Venezuela, a annoncé lundi le secrétaire d'Etat Mike Pompeo.

"Cette décision reflète la dégradation de la situation au Venezuela ainsi que le constat selon lequel la présence de personnel diplomatique à l'ambassade américaine est devenue une contrainte pour la politique des Etats-Unis", a tweeté M. Pompeo.

Le 23 janvier, le président vénézuélien Nicolas Maduro avait annoncé la rupture des relations diplomatiques avec les Etats-Unis, qui venaient de reconnaître l'opposant Juan Guaido président par intérim du pays, et ordonné le départ de tous les diplomates. Mais, contestant la légitimité de M. Maduro, Washington avait refusé d'obtempérer.

Le 24 janvier, le département d'Etat avait néanmoins rappelé tout le personnel américain non essentiel et les familles des diplomates, et conseillé à tous les ressortissants américains au Venezuela de quitter le pays.

De nouvelles manifestations à l'appel de l'opposition étaient prévues mardi au Venezuela, au cinquième jour d'une gigantesque panne de courant qui paralyse le pays, confronté à une profonde crise politique et à de graves difficultés alimentaires.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK