Vous voulez manger les frites les plus chères du monde ? C’est à New-York qu’il faut vous rendre (vidéo)

C’est la dernière idée saugrenue que nous propose la gastronomie américaine : le paquet de frites le plus cher du monde.

Comme nous l’explique l’agence Reuters, c’est le chef Joe Calderone dans son restaurant le "Serendipity 3" situé à Manhattan (New-York), qui a eu l’idée un peu folle de créer ces frites qui se veulent exceptionnelles.

Mais qu’ont-elles de si incroyable?

Le chef a imaginé une recette originale pour les vendre à prix d’or. "Les Pommes Frites Crème de la Crème" comme il les a baptisées, sont remplies de truffes, recouvertes de poussière d’or comestible 23 carats et coûtent la somme astronomique de 200 dollars soit 170 euros.

Le Guinness Book des records a certifié l’exploit le 13 juillet, ce qui en fait officiellement les frites les plus chères de la planète. Le chef est un habitué des records puisqu’il a déjà imaginé le burger et le sundae (glace) les plus chers du monde.

La recette

S’il vous prend l’envie de tester les "Frites Crème de la Crème" à la maison, il vous faudra des pommes de terre Chipperbec. Elles sont blanchies, ou échaudées, dans du vinaigre et du champagne.

Elles sont ensuite frites dans de la graisse d’oie pure. Heureusement, le chef new-yorkais n’a pas oublié l’indispensable double cuisson comme cela se fait dans les meilleures friteries de Belgique, condition sine qua non pour que les frites soient croustillantes à l’extérieur et moelleuses à l’intérieur.

Saupoudrées d’or comestible et assaisonnées de sel et d’huile de truffe, elles sont servies sur une assiette en cristal avec une orchidée, de fines tranches de truffes et une sauce au fromage de Mornay. La sauce est aussi infusée aux truffes.

Si vous voulez tester ces frites sur place, n’oubliez pas de réserver assez tôt puisque la liste d’attente est déjà de huit à dix semaines. Sinon, n’oubliez pas que c'est toujours en Belgique que l’on crée les meilleures frites du monde.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK