Vladimir Poutine a prévenu les puissances étrangères de ne pas se mêler des prochaines élections législatives

Le président russe Vladimir Poutine a prévenu les puissances étrangères de ne pas se mêler des élections législatives qui doivent se tenir dans le pays le 19 septembre.

La Russie va protéger les élections des tentatives d’ingérence, a déclaré le président lors d’une réunion en ligne avec les quatre chefs de groupe de la Douma, la chambre basse de l’assemblée fédérale de Russie. "Nous n’accepterons aucun coup porté à la souveraineté russe", a martelé le président.

Cette déclaration intervient alors que la Russie a été à plusieurs reprises accusée d’ingérence dans les élections d’autres pays. Les services de renseignement américains ont notamment affirmé que le plus vaste pays du monde était intervenu dans l’élection présidentielle de 2016, à l’avantage de Donald Trump.

Le parti au pouvoir "Russie unie" défendra sa majorité des deux tiers aux élections de septembre.

Les opposants accusent le parti de fraude électorale systématique pour conserver le contrôle du parlement. Des observateurs internationaux des élections ont également parlé de fraude par le passé.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK