Victimes des tueries de masse : les chiffres (graphiques)

Le président Obama l’a pointé dans son discours, et les chiffres ont été diffusé dans la twittosphère : les homicides par arme à feu font bien plus de morts que le terrorisme aux États-Unis.

Tuerie de masse versus terrorisme

Nous avons poussé la comparaison un peu plus loin, en mettant en parallèle le nombre de morts suite à des attaques terroristes et celles dues à des tueries de masse, entre 2002 et 2013.

3 images
Graphique reprenant l'évolution du nombre de morts causées par des tueries de masse et par le terrorisme aux États-Unis, de 2002 à 2013. (Source : http://www.motherjones.com/politics/2012/12/mass-shootings-mother-jones-full-data) © Adeline Louvigny - RTBF

Sans prendre en compte les attentats de 2001, les chiffres sont assez similaires. Pour la période de 2002 à 2013, on compte 352 morts à cause d'attentats terroristes et 296 morts par tuerie de masse. Ces dernières années, les tueries de masse font même plus de morts que le terrorisme.

Et en Europe?

En Europe de l’Ouest, on reste en-dessous de la moyenne américaine : il y a eu 180 victimes de tuerie de masse entre 2002 et 2013, 2011 étant une année noire, avec le massacre d’Utoeya, en Norvège, qui a fait 77 morts.

3 images
Les chiffres des tueries de masse (graphes) (Source : http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/europe/belgium/8954366/Liege-shooting-and-grenade-attack-previous-European-incidents-in-last-10-years.html et http://www.motherjones.com/politics/2012/12/mass © Adeline Louvigny - RTBF
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK