Venezuela: des milliers de partisans de Capriles manifestent

A l'appel de Henrique Capriles, qui réclame un nouveau comptage des bulletins de vote, la plupart des manifestants agitaient bruyamment des casseroles et d'autres ustensiles de cuisine, un mode de protestation courant en Amérique latine, dans plusieurs quartiers de la capitale.

"On le voit, on le sent, Capriles président" ou encore "Nous aimons le Venezuela", a crié la foule, en brandissant des drapeaux vénézuéliens. Des militants se sont également couchés sur le sol devant les forces de l'ordre.

A certains endroits de la capitale, les policiers ont utilisé des tirs de gaz lacrymogène pour disperser les manifestants.

"Ce qu'ils font est anticonstitutionnel", a dénoncé une manifestante, en référence à la proclamation par le Conseil national électoral (CNE) de la victoire de Nicolas Maduro.

Le dauphin du défunt président Hugo Chavez a été officiellement crédité de 50,75% des voix, contre 48,97% pour Henrique Capriles lors du scrutin, organisé à la suite de la mort du charismatique dirigeant socialiste, emporté par un cancer le 5 mars dernier.

Gouverneur de l'Etat de Miranda (nord), Henrique Capriles, qui s'estime lésé, a appelé ses partisans à des manifestations pacifiques à partir de lundi.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK