Vaccination contre le Covid-19: à peine 15% des doses de vaccin promises aux pays pauvres ont été livrées

Les sociétés pharmaceutiques et les pays riches n'ont livré à ce jour qu'un septième des doses de vaccin contre le Covid-19 promises aux pays à revenu faible ou intermédiaire, d'après un rapport publié par The People's Vaccine Alliance, relayé jeudi par Oxfam.

Selon ce rapport, intitulé "Une dose de réalité", sur les 1,8 milliard de dons de vaccins anti-covid promis par les pays riches, seules 261 millions de doses, soit 14%, ont été livrées à ce jour, tandis que les laboratoires pharmaceutiques occidentaux n'ont livré que 12% des doses promises à Covax, l'initiative conçue pour aider les pays à revenu faible ou intermédiaire à avoir accès aux vaccins anti-covid.

Par pays, les États-Unis ont fourni le plus de doses, selon le rapport, atteignant jusqu'à présent 16% des doses qu'ils avaient promises aux pays pauvres. Le gouvernement britannique a livré à peine 10% et le Canada 8%. Quant à la Belgique, elle a livré 948.500 doses, soit 24% des 4 millions de doses auxquelles elle s'était engagée.

Dans le même temps, "l'UE en particulier s'obstine à s'opposer à la proposition de lever les brevets sur les vaccins et les technologies liées au Covid-19, portée par l'Inde, l'Afrique du Sud et plus de 100 pays au sein de l'OMC", déplore Oxfam. "Les principaux laboratoires pharmaceutiques, quant à eux, refusent de partager leur technologie avec l'Organisation mondiale de la santé pour permettre à ces pays de fabriquer leurs propres vaccins et sauver des vies", relève l'ONG.

 

A voir aussi : covid en Russie dans notre JT du 20 octobre

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK